04/11/2007

04/11/2007 - Filigranes

A croire que le passage par Filigranes est inévitable à chaque sortie en ville, bah ouaip'. Oh ce n'est pas désagréable même si je déplore l'absence du nouveau Playboy qui devrait déjà être dans mes mains à l'heure où j'vous parle (et miss novembre devrait déjà être sur mon mur à côté de miss octobre).

 

ticket

 

Bon je n'ai pas le ticket mais j'ai également pris un jus de raisin au snack du magasin hein, je conjugue donc éducation et nutrition (ou plutôt abreuvage).  Alors, "Je parle Anglais com", ok ça veut rien dire, mais trève de suspense, voici mon dernier petit achat :

 

likeapig

 

Je me débrouille en Anglais un peu comme tout le monde, mais j'ai toujours voulu maitriser mieux la langue (un peu comme tout le monde, je sais). A la base je m'étais dis tiens, je vais me trouver un cd-rom pour apprendre l'Anglais, mais genre pour presque-gosse, un truc ludique et coloré, avec des mini-jeux bonus et tout (oui, j'aurais voulu un Adi, j'avoue)(genre j'ai perdu le cd de quand j'étais gosse, trop dur), et bah non, il a fallu que je tombe sur ça. Les gens vont encore s'imaginer des trucs sur moi comme quoi j'aurais une vie sexuelle ou ce genre de truc voyez, beuh.

"VOCABULAIRE
To copulate, to do it, to bang (US), to poke, to shag (GS),  to screw
          niquer, forniquer, tringler

Emplois dérivés :
- se faire baiser au sens de se faire avoir, se faire entuber
to get screwed, to get fucked over,
to get schafted

- ne rien baiser au sens de ne rien comprendre : to fuck up"

N'empêche que, je n'savais pas que 'ne rien baiser' signifiait 'ne rien comprendre' .. c'est louche ça.